>
Promenade a travers les ages

Le dévéloppement réussi de Dubrovnik dans le passée, dont l'economie repose sur les activités maritimes et commerciales,...

Promenade a travers les ages

Il est principalement conditionné par la position géographique favorable.

A l'entrée de la mer Adriatique c'est le premier point protegé par les îles dans la route maritime d'est en ouest, et par la vallee de la rivière Neretva c'est la connéxion la plus rapide avec l'intérieur. Les dérnièrs recherches archéologiques ont établi que le réglèment sur le site de la ville existait dans le Ve siècle, et probablement plus avant. Il est expandi avec l'arrivée des Croates, après avoir quitté l'ancien Epidaure (Cavtat aujourd'hui) dans le VIIe siècle.


L'augmentation entre le l'Est et l'Ouest, pendant et après les Croisades, avait stimulé dans le XIIe et XIIIe siècle le dévéloppement des centres maritimes at commerciaux sur l'Adriatique. Entre eux il y avait aussi Dubrovnik. La libération de l'influence vénitienne, obtenu par Dubrovnik avec la Paix de Zadar en 1358, est cruciale pour son futur succès. Les autres villes dalmates n'ont pas réussi à le faire et en 1420 ils sont définitivement passés sous la domination de la République de Venise. Déjà pendant le XIVe et le XVe siècle Dubrovnik était, ainsi que Venise et Ancone, le plus important centre maritime et commercial. Par les contract d'achats les citoyens de Dubrovnik étendent leur territoire à partir de Klek au nord jusqu'à Sutorina à l'entrée de la baie de Kotor, ainsi que les îles de Mljet, Lastovo, les îles Elaphites et Lokrum.


Dans le XVe siècle, la position juridique de la République de Dubrovnik était conclus, ce qui signifiait l'auto-séléction des ducs et des conseillers, monnayage et le drapeau avec l'image de Saint Blaise (Sveti Vlaho), une propre législation et le droit d'ouvrir un consulat a l'étranger. Selon la constitution aristocratique, la base du gouvernement se composait du Grand conseil des nobles à Dubrovnik élu par le Sénat et par la Chambre de conseil comme autorité executive du Grand conseil. Le Prince était choisi chaque mois en tant que symbole de la puissance nominale.

Les citoyens de Dubrovnik avaient organisé, déjà au XVe siècle, le commerce de transit avec l'arrière-pays des Balkanes. A cause de la saisie des terres de plus en plus croissante par les Turcs dans les Balkanes, la République de Dubrovnik avait accepté en 1525 le patronage turc et le paiment des dépôts, obtenant en contre-partie la liberte de commerce dans tout l'empire ottoman, en s'aquittant d'un tribut de seulement 2%. Le petit pays, sans une armée propre, avait mené à la pérféction son système de défense avec un habile service diplomatique et des nombreuses activités consulaires. L'insistance sur la neutralité dans les conflits intérnationaux et le mécénat des états puissants, notamment l'Espagne et le Vatican, lui permit la conservation de son indépendance. Le seul rival et ennemi constant fut la République de Venise.

L' Age d'or de la Republique de Dubrovnik apparait au XVIeme siecle, lorsque la splendeur et la puissance de la Republique de Venise s'apaise. Le fondement de la prosperite etait le commerce maritime. La marine marchande au XVIeme siecle atteint, avec sa qualite et avec un nombre de 180 a 200 navires, un niveau international.

On construit des navires comme les gallions, les karakas et les navas, de plus en plus plus grands, qui entreprendait des voyages de plus en plus plus longues a travers la Mediterranee, la mer Noire et l'ocean jusqu'a les ports du nord d'Angleterre et d'Allemagne, et ils ont naviguevers l'inde et l'Amerique. Les citoyens de Dubrovnik deviennent des transportuer de marchandise mondialment connus et recherches, avec un affaire de commerce maritime tres diversifie.

La prosperite, le sentiment de securite et liberte, avait cree une culture de la vie dans un esprit de l'humanisme, et encourage un essor de creativite. Dubrovnik atteint des brillantes realisations dans son developpement urbain et architectural qui est garde a ce jour dans la litterature et dans la poesie (Marin Držić, Ivan Gundulić), dans la science (Ruđer Bošković) et de nombreuses autres formes d'art et de culture.

La crise maritime dans la Mediterranee au XVIIeme siecle avait frappe le commerce maritime de Dubrovnik. Le tremblement de terre desastreux en 1667 conduit la Republique de Dubrovnik dans une periode critique de la lutte pour la survie et pour la perservation politique de l'independence. Le XVIIIeme siecle donne Dubrovnik l'opportunite d'une reprise economique dans le commerce maritime sous un drapeau neutral et ainsi attend l'abolition de la Republique de Dubrovnik par Napolen en 1808.

Avec le congres de Vienne en 1815 la region de Dubrovnik a ete fusionnee avec le reste de la Dalmatie et de Croatie, et depuis alors ils partagaient le meme destin politique.

Apres la declaration de l'independance de la Republique de Croatie et de l'agression serbe contre la Croatie , Dubrovnik a ete attaque en Octobre 1991 avec une enorme force destructrice par les Serbes et Montenegrins, qui voulaient conquerir et detruir toute la region. La region de Dubrovnik etait occupe et significativement detruit, et la ville meme, dans une periode de huit mois etait a plusieurs reprises bombarde et detruit, en particulier le 6 Decembre 1991.

Aujourd'hui, le patrimoine culturel endommage par la guerre de Dubrovnik , est dans la plupart repare. Les hotels renouveles, les contenus precieux du Festival d'ete de Dubrovnik, et autres manifestations culturelles, sont des prealables essentiels pour le developpement du tourisme moderne.

   
Info Informations
bureaux
 
Pile
Brsalje 5
T 020 / 312-011
ured.pile@tzdubrovnik.hr
Horaires d'ouverture:
lun - sam: 08:00 - 19:00h 
dim: 09:00 - 15:00h 

Gruž Obala I. Pavla II, 1
T 020 / 417-983
ured.gruz@tzdubrovnik.hr
Horaires d'ouverture:
lun - ven: 08:00 - 15:00h
sam: 08:00 - 13:00h
dim: fermé

Hello dear Visitor!

Tell us what you think about your stay in Dubrovnik!

Take the poll
Knez1